Urbanisme Place Rambaud

Urbanisme - Parking Annexe Pasteur & Place Rambaud

L'annexe Pasteur a été démolie en juin dernier et laisse la place à un parking qui sera aménagé en fin d'année. Des places de stationnement seront dessinées, des aménagements paysagers seront créés, du mobilier urbain sera installé.

Une borne de recharge pour véhicule électrique est prévue afin de faciliter le développement de ce type de voiture.
L'entrée de la place se fera côté rue Pasteur (RD1) en face de la maison de la presse, la sortie côté rue du gymnase. Fin des travaux janvier 2016.

Place Rambaud

La démolition parfaitement réalisée par l'entreprise Oboussier de St Marcel-les-Valence s'est terminée comme prévu le 14 juillet dernier suscitant un grand intérêt des habitants du village.

Les fouilles archéologiques n'ont laissé entrevoir aucun vestige, ce qui permet à EPORA en charge de la démolition, de remettre les terrains aux aménageurs à savoir :

• Habitat Dauphinois (H.D.) pour l'accession à la propriété,

• Drôme Aménagement Habitat (D.A.H.) pour la location. La première pierre de la construction des deux immeubles sera posée en tout début d'année 2016.

 

 

Le projet Rambaud

Deux nouveaux immeubles vont se construire à l’angle de la place Rambaud et de la rue Jean Jaurès. Ils comprendront magasins et appartements. L’un, proposé par l’Habitat Dauphinois (HD), sera une copropriété et l’autre comportera des logements locatifs à loyer modéré.

En accord avec le bailleur DAH (Drôme Aménagement Habitat) la Commune d’Anneyron souhaite proposer une formule innovante pour assurer un environnement bienveillant aux futurs occupants. Les appartements sont aménagés pour faciliter la vie à des personnes âgées et/ou handicapées.

Une veille légère sur l’état général des locataires sera assurée par l’ADMR qui s’informera par des visites programmées s’ils n’ont pas été victimes de malaises ou d’autres soucis et pourra les aider à trouver les solutions adaptées. La recherche de services réciproques avec l’appui d’un réseau de bénévoles contribuera à créer les liens de convivialité et la proximité de la Maison des Associations (une cour à traverser) permettra d’entretenir une animation variée.

Situés dans le cœur de ville ces logements pourront accueillir les personnes qui recherchent convivialité et sécurité tout en restant parfaitement autonomes. Une chartre en cours d'élaboration définira les engagements de chacun.