Assemblée Générale de la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme.

L’association Mémoire et Patrimoines Anneyronnais recevait ce jeudi 18 Avril au Château de Larnage, la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme, que préside actuellement Christian Duforest, pour son assemblée générale annuelle.

La Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme, rappelons-le, a été fondée en 1954 par M.Vallentin du Cheylard, avocat au barreau de Montélimar qui s’était ému en constatant l’état de délabrement de certains monuments, et avait pris conscience de l’urgence de réagir. Forte d’un maillage important de délégués dans le département, elle a pour vocation d’aider les associations et communes à restaurer leur patrimoine : elle leur apporte son aide financière, et ses conseils techniques, avec notamment l’aide d’Alain Tilliez, architecte du patrimoine.

Les liens avec l’association d’Anneyron sont anciens, puisqu’ils datent de l’époque où Mme Aimée Liogier, fondatrice de l’association anneyronnaise ASPA (devenue Mémoire et Patrimoines Anneyronnais) en était la cheville ouvrière. La Sauvegarde est d’ailleurs intervenue à deux reprises pour aider à la restauration du Château de Larnage, notamment en 2015 pour la restauration des façades. Et en 2006 déjà une assemblée générale s’était tenue dans notre village. Accueillis par Andrée Auger, l’actuelle présidente, et de nombreux bénévoles de l’association, une centaine de personnes ont investi les magnifiques salles du Château de Larnage, pour la réunion du matin.

Réunion qui s’est tenue en présence de Patricia Boidin, maire d’Anneyron, et conseillère départementale, de Jean-Pierre Payraud, maire d’Albon, et vice-président à la culture à la Communauté de communes Porte de Drom’Ardèche, d’Aurélien Ferlay, maire de Moras en Valloire, et conseiller régional. Après avoir dressé le bilan, moral et financier de l’association, retracé les nombreuses interventions de la Sauvegarde dans des dossiers patrimoniaux de l’ensemble de la Drôme, le président Christian Duforest a procédé à la remise du Prix d’encouragement 2018 de la Sauvegarde à un jeune artisan ébéniste Romain Magand, de Bouvières.

Puis ce fut le moment d’évoquer la mémoire de Mme Aimée Liogier, en présence de ses fils Bernard et Roland, mémoire intimement liée à l’histoire du Château de Larnage. Ensuite, ce sont environ 80 convives qui ont pris la direction du restaurant La Châtaigneraie, où ils ont pu déguster un délicieux couscous, tout en parlant de patrimoine.

L’après-midi, visite de l’église d’Anneyron, avec Jean Clerc et Andrée Auger, et surtout Pierre Sapet, de la Conservation du Patrimoine de la Drôme qui a parlé du Tableau de la Conversion de Saint Paul, en instance de restauration. Puis ce fut l’église de Saint Martin des Rosiers où les visiteurs purent admirer le plus grand vitrail d’Europe, avec Henry d’Yvoire, et la journée s’est achevée à l’église de Saint-Philibert avec Léon Desmeures qui a évoqué l’histoire de ce lieu magnifique.

 

  •  

    Crédit photos : Association Mémoire et Patrimoines Anneyronnais et Bernard Ballester, Dauphiné Libéré.